Loading. Please wait...

Digital Lab Africa, un autre rendez vous du DISCOP

Lancé le 1er Juin 2016 à Johannesburg, Les candidats pour le concours du Digital Lab Africa ont jusqu’au 31 Août 2016 pour soumettre leurs projets.

C’est avec un grand enthousiasme que les hommes de l’audiovisuel africains et étrangers attendaient le DISCOP 2016 Abidjan et surtout le Digital Lab Africa.
Malgré les différentes crises financières et politiques au sein des Etats africain, une chose reste certaine; le secteur de l’audiovisuel est en pleine croissance . Vu les passage progressif des pays africains à l’ère du numérique, l’audiovisuel pourrait bien être la clé de voûte d’un continent trop longtemps resté aux oubliettes et qui veut marquer d’un sceau indélébile l’écosystème audiovisuel mondial.

N’ignorons pas que le Nigéria produit chaque année, à lui seul,  2 000 films vidéos dont le coût estimé ne dépasse pas 20 millions d’euros et que  son public régulier est estimé à 150 millions de spectateurs, on ne peut qu’affirmer que l’audiovisuel africain pourrait être le nouvel or noir mondial.

Mais Chez les ivoiriens (#ChezLesIvoiriens), juste avant le #DISCOP2016, il y a avait une phrase qui revenait dans la bouche des blogueurs et autres faiseurs du web : « Chacun sait ce qu’il va chercher au DISCOP ».

Y aura t il un « diskop » dans le DISCOP ? On ne dira pas oui mais ce qui intéressait plus d’un ce deuxième jour (03 Juin 2016) du DISCOP, c’était bel et bien le lancement du Digital Lab Africa.

De quoi s’agit-il ?

Organisée par l’Institut Français d’Afrique du Sud, en partenariat avec le DISCOP AFRICA et TRACE, le Digital Lab Africa est une initiative de l’Ambassade de France et de l’Institut Français d’Afrique du Sud, qui s’inscrit dans le cadre de leur soutien aux industries culturelles et créatives.

Il s’agit alors d’un appel à projets et d’un incubateur pour les talents africains du multimédia. 

L’objectif du Digital Lab Africa est d’offrir un tremplin aux créateurs de productions multimédia sur le continent en permettant à leurs projets de voir le jour, avec l’appui de partenaires français référents (studios, sociétés de production, distributeurs, diffuseurs) comme ARTE (web création), OKIO-Studio (réalité virtuelle), CCCP (jeu vidéo) et 1D Touch/ Believe Digital (musique en ligne).

Qui peut participer ? et Quand ?

L’appel à projets Digital Lab Africa s’adresse à toutes personnes d’Afrique sub-saharienne, professionnels ou non (artistes, producteurs, créateurs, start-ups, étudiants) ayant un projet innovant dans 4 catégories de production multimédia: web création/transmédia, réalité virtuelle, jeu vidéo (Serious Game) et musique en ligne. La date limite de dépôt des dossiers est le 31 août 2016.

Quel est le calendrier et qu’est ce qu’on gagne ?

Du 2 au 4 novembre, les candidats sélectionnés participeront à une compétition de pitch au DISCOP AFRICA Johannesburg. A la clé, pour les 4 projets vainqueurs (un par catégorie), un prix en numéraire de 3 000 euros mais surtout un ticket incubation Digital Lab Africa pour accompagner le développement des projets sur l’année 2017.

L’incubation des projets gagnants comprendra le parrainage et le soutien de partenaires français référents pour chacune des catégories (voir liste des partenaires ci-dessous). Elle prendra aussi la forme d’un temps de résidence en France au sein de clusters numériques et la participation à des événements multimédia de référence. L’objectif est d’aboutir à des productions et créations multimédia finalisées représentant le meilleur de la créativité africaine.

Rappelons qu’étaient présent à cette cérémonie solennelle, Le Grand prix littéraire d’Afrique noire de 1993, le Ministre Ivoirien de la Culture et de la Francophonie, M. Maurice Bandaman, qui a félicité les initiateurs, les organisateurs et les partenaires d’avoir tout mis en oeuvre pour la réussite dudit projet.

Chaque année de nombreux projets de ce genre sont organisés par les Etats africains en collaboration avec certaines institutions privées et internationales pour aider la jeunesse de leur pays respectifs de voir leur projet se réaliser.

Toutefois, Ce serait vraiment inutile d’en organiser si les populations ne s’y intéressent pas.

Si vous savez ces choses, vous êtes heureux pourvu que vous les pratiquiez.

Rendez-vous sur : Digital Lab Africa

Othniel ZOKOU

partenaires digital lab africa

8 thoughts on “Digital Lab Africa, un autre rendez vous du DISCOP”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

show main info details details Like 3

Share it on your social network:

Or you can just copy and share this url
Related Posts